Sidas, expert du pied depuis 1974

histoire

Plus qu'une marque, une empreinte

Notre histoire

Telles les empreintes digitales, celles du pied ne ressemblent à aucune autre. Chaque individu a un style de marche unique et SIDAS ne s’y est pas trompé en créant des produits sur-mesure tout aussi uniques.

Tout commence en 1975

Loïc David, c’est une carrure, certains diraient même une pointure !
Dans les années soixante-dix, la marque TRAPPEUR l’envoie comme ambassadeur aux Etats-Unis. Décidé comme jamais, il veut que la chaussure de ski française devienne plus confortable que sa concurrente américaine, leader sur un marché en pleine expansion. Au cours de l’un de ses périples, sur une plage d’Hawaï, en apercevant une empreinte dans le sable, naît l’idée ingénieuse de créer une semelle sur laquelle le pied viendrait directement imprimer sa forme.

Loïc David avait l’idée, mais pas encore le matériel.
Qu’à cela ne tienne ! Un plat à gratin tout droit sorti de sa cuisine dauphinoise a fait l’affaire pour mouler les premières semelles.
Un début inoubliable pour beaucoup de sportifs de haut niveau !

Accompagné de deux complices, Jacques Martin et Gabriel Pellicot, c’est aussitôt la création de SIDAS.

loic-david

histoire-plat-gratin

histoire-chaussons

L'art d'être unique

Vient alors le temps des brevets et du développement de nouveaux outils, produits et machines, avec le souci constant de créer du confortable, du performant et du beau. Rapidement, l’équipe s’entoure de compétences nouvelles : Peter Handelbauer pour le design, Patrick Boismal pour le médical… Le succès s’ensuit.
Les pieds sportifs, comme les pieds pathologiques, adoptent les créations SIDAS. La presse écrite et audiovisuelle en parle et le Prix spécial de l’Innovation les couronne en 1996. De jeunes années qui ont laissé leur trace.

L'aventure continue

Leurs personnalités et leurs convictions positionnent Sidas sur le marché porteur du ski, en développant et commercialisant une solution de confort du pied pour la pratique de ce sport : une semelle moulée à la forme du pied. L’activité se développe à l’international (Etats-Unis, Japon).

En 1985 : Sous l’impulsion de Patrick Boismal, ouverture de Sidas vers un nouveau marché : Le médical
• naissance de la marque PODIATECH
• solutions thérapeutiques pour les professionnels agréés du pied

empreinte-pied

histoire-3-nouveaux-dirigeants

histoire-matiere

Passage de témoin

François Duvillard est affirmatif au sujet de la succession au sein de SIDAS : « les astres étaient bien lunés ». Il est vrai que remplacer trois hommes par
trois autres hommes, c’est forcément une histoire bien tournée et qui tourne bien. Ainsi François Duvillard entre en 1996 dans les pas de Loïc David
au commercial et au marketing. Jean-Pierre Delangle et Thierry Ravillion le suivent de près et investissent respectivement, l’un le service financier
et l’autre la production.

A l’identique du premier trium vira, les jeunes se répartissent les tâches très naturellement. C’est ça l’esprit SIDAS : chacun à son poste, au bon moment et dans la bonne humeur.

Leur ambition les a amenés à développer un plan de croissance sur 5 ans (+54%), en intégrant de nouvelles compétences, en gagnant de nouveaux marchés sur tous les continents et en se dotant d’une nouvelle unité de production.

Sidas est représenté par 4 valeurs clés

  • L’innovation :

    Ancrée dans l’esprit de chacun au quotidien, elle est reconnue et récompensée.
    • ISPO Awards 2013 : Chausson chauffant
    • OUTDOOR Awards 2011 :Chaussettes 3feet
    • ISPO Awards 2008 : Machine Flashfit
    • Prix INPI (Institut National de l’innovation)
    • De nombreux brevets par an

  • La passion et la performance :

    C’est en alliant à la passion du sport les compétences d’experts, d’athlètes de hauts niveaux et de centres d’orthopédie que Sidas mènent ses projets à la pointe de la réussite.

  • L’engagement :

    Sidas s’engage à rendre accessible à tous une solution adaptée :
    • en diffusant son savoir-faire aux professionnels
    • en informant et sensibilisant le grand public sur l’importance et le rôle du pied

Il ne faut pas oublier que chez SIDAS, les anciens, et tout autant les jeunes, ont leur ADN marqué par la philosophie de cette entreprise à taille humaine. Et c’est sans doute aussi, parce que tous ont l’esprit sportif, que leur projet demeure forcément Super Géant !

histoire-chausson-custom

sidas-aujourd'hui