Marie Dorin-Habert, la quintuple championne du monde de biathlon

Reine des mondiaux de biathlon à Oslo

Si le naturel de Marie saute aux yeux, c’est aussi son palmarès qui attire l’attention. En 2016, Marie prend la deuxième place du classement général de la coupe du monde de biathlon, quelques mois seulement après la naissance de sa fille. La Française marque un tournant exceptionnel aux mondiaux d’Oslo : six médailles en six épreuves, dont trois titres planétaires. Elle est sacrée championne du monde de mass start, une épreuve de « confrontation » spectaculaire. Un exploit que peu de sportives françaises ont eu la chance de réaliser.

Considérée comme la « Martin Fourcade » du biathlon féminin de par ses exploits, ses coéquipiers saluent son perfectionnisme mais aussi sa capacité à ne pas se prendre au sérieux.

Une biathlète aux multiples projets

Lyonnaise de naissance, Marie commence le biathlon à 15 ans après avoir migré dans les montagnes en quête d’air frais. En parallèle de sa pratique sportive, Marie continue ses études d’abord dans le Vercors pour obtenir son Bac S dans une voie sport étude puis à Grenoble pour sa licence de biologie. Elle s’est d’ailleurs tout naturellement dirigé vers un Master en biologie, écologie et environnement pour pouvoir exercer sa passion dans son milieu de prédilection. Peut-être que vous la croiserez un jour dans une réserve naturelle en train d’essayer de sauver l’équilibre de la planète…

Quelques faits insolites sur Marie

Elle compte René Char parmi ses poètes préférés « Agir en primitif et prévoir en stratège »
« Aint’ no Sunshine » interprétée par Freddie King est sa chanson favorite
Marie partage régulièrement les récits de ses entraînements et de ses escapades en montagne avec humour et légèreté

Son palmarès

CHAMPIONNATS DU MONDE
Triple championne du monde en individuel, mass start et relais mixte (Mondiaux 2016 Holmenkollen)
Double Vice Championne du monde de sprint et de relais dame
Douche Championne de France
12 podiums en coupe du monde

COUPE DU MONDE
2ème du classement général de la coupe du monde
28 podiums individuels
21 podiums en relais
10 podiums en relais mixte