SIDAS_header

Alternative content

Get Adobe Flash player

 
Retour

Parole d'expert

 

Vous pratiquez le vélo, la marche, le ski ou encore la course à pied ?

 

Avant d'effectuer un effort, il est important de mettre toutes les chances de son coté.

Et cela sera possible grâce à une préparation adéquate.

 

Pour vous, quelque soit le sport pratiqué, retrouvez quelques conseils de préparation physique et mentale avant une sortie ou une épreuve importante.

 

 
trek_300.png

Comment bien préparer sa ou ses randonnée(s) ?

 

Avant une course en montagne, la préparation est primordiale :

 

- Renseignez-vous sur le profil et le type de sol que vous allez rencontrer.
- Concernant l’entraînement physique, pensez à faire des exercices de renforcement musculaire, cela vous servira aussi bien pour les montées que pour les descentes.
- Complétez votre préparation avec des sorties en VTT.
- En salle, privilégiez le stepper ou le tapis roulant en pente, appareils reproduisant le plus le travail de la course en montée.
- Faîte le choix d’un bon équipement :


Les chaussures : optez pour des chaussures de grandes randonnées montantes avec des renforts latéraux et muni de semelles pour un confort accru.


Les vêtements: privilégiez des matières synthétiques et n'hésitez pas à prendre plusieurs couches de vêtements.


Sac à dos : le volume minimum est de 50 litres si vous avez prévu un ravitaillement et un refuge. Pour un trek en autonomie, préférez un sac de 70 litres.


Pourquoi opter pour les semelles  Sidas spécifiques au trekking ?

 

- Pour un confort idéal grâce à l'amorti et la dissipation de l’impact du talon avec le sol.
- Pour  une stabilité du  pied et l’assurance d’un maintien optimal dans la chaussure de randonnée (évitez ainsi crampes et ampoules).
- Pour préserver votre corps et garder une sensation de bien être: absorption des vibrations, prévention du système musculo-tendineux.
- Pour éviter les hyper-appuis (sensation d’échauffement, fracture de fatigue).
- Pour préserver l’alignement de votre corps.

 

Pour un confort et une tenue du pied maximale quel que soit le terrain, nous vous conseillons les semelles Custom Trek et FlashFit Trek +.

 

Run_200.png

Course à pied : Comment organiser son entrainement ?

 

La planification de  votre programme d’entrainement dépend de l’objectif fixé au départ ainsi que votre niveau de forme.

- L’important est de toujours rechercher l’équilibre entre volume, intensité et temps. Plus l’objectif est ambitieux plus l’entrainement doit se faire longtemps à l’avance.
- Commencez doucement et faites évoluer vos footing hebdomadaires en véritables séances visant à développer chacune des qualités spécifiques: endurance, rythme, et préparation physique générale.
- Il est important de garder des préoccupations autres que la course à pied, pensez à pratiquer des sports complémentaires comme le VTT ou le ski de fond
- La bonne et mauvaise fatigue : il est normal de ressentir de la fatigue lors de la préparation foncière (longues distances, musculation..) mais dès que l'objectif approche le repos est primordial et fortement recommandé pour aborder la compétition dans de bonnes conditions.
- Chaussez-vous confortablement: munissez-vous de chaussures techniques et de semelles personnalisée telles que les semelles Custom Run et flashfit Run + pour un confort et des performances accrues.


- L’alimentation : glucides et protides sont indispensables sans négliger les acides gras. Cependant s'infliger des privations est néfaste pour le moral. Soignez simplement votre alimentation et la veille, évitez de manger des plats lourds à digérer. Le matin de la course prenez un petit déjeuner et pensez à vous ravitailler durant l’effort.
- Pour vos premières courses, privilégiez le groupe, motiver des amis pour augmenter votre motivation.
- Avant la course, échauffez-vous une dizaine de minute
- Dès le départ adoptez la bonne allure et ne partez pas trop vite
- A la fin de la course, pensez à récupérer, trottinez 10 minutes après l'effort est suffisant.

 

Christophe Vissant,  Coureur professionnel.  Il utilise les semelles Custom run

 

 

 

L’importance de la préparation mentale en course à pied par CHRISTOPHE VISSANT

 

La préparation est physique mais surtout mentale.

 

« Le mental c’est 90% de la préparation. C’est avec un mental et une volonté hors norme qu’on y arrive, d’ailleurs j’ai une seule certitude dans la vie : Rien n’est plus fort que la volonté humaine !».

 

Pour atteindre ses objectifs, il faut s’entrainer durement « Pas de secret pour réussir à courir 75 km par jour sans aucun jour de repos pendant quasiment 40 jours il faut bosser, il faut courir, courir et courir. », mais il faut surtout soigner son mental.

Selon Christophe Vissant, la sophrologie et les techniques de respirations aident mais « le mieux c’est de s’entrainer dans des conditions très difficiles à l’entrainement (pluie, vent, orage) pour travailler son mental. »

 

Enfin il faut un équipementier au TOP pour vous fournir du matériel performant, résistant, confortable, j’ai été servi avec Sidas.

 

« Dans ces défis là on ne triche pas ! On est face à soi-même c’est aussi une aventure existentielle et spirituelle, je ne mens jamais, et quand je dis BRAVO à mon équipementier c’est vraiment BRAVO ! Sans un équipement adapté à ce genre de défi, même pas la peine d’envisagé de le réussir ! »

 

 

Pourquoi les semelles Sidas spécifiques au running ?


 -Pour un confort idéal grâce à l'amorti et la dissipation de l'onde de choc lors du contact au talon
 -Pour  préserver votre corps et garder une sensation de bien être : absorption des vibrations, prévention du système musculo-tendineux, crampes et ampoules.
 -Pour une stabilité au niveau du pied
 -Pour la préservation de l'alignement du corps
 -pour éviter les hyper-appuis (sensation d'échauffement, fracture de fatigue)

 

Pour un parfait compromis entre confort et stabilité du pied, nous vous conseillons les semelles Custom Run et FlashFit Run +.

 

ski_300.png

Ski : comment bien préparer ses sorties de ski ?


Conseils de préparation physique :

 

Envi de grand air, de soleil et de poudreuse ? Prenez le temps de vous préparer physiquement pour vous assurer plaisir et sécurité sur les pistes enneigées.
Le ski est une discipline exigeante sollicitant un travail musculaire important des membres inférieurs (quadriceps, mollets, fessiers et grands fessiers), de la sangle abdominale, du dos et des épaules, il est alors nécessaire de se préparer.


Quelques semaines avant le départ, optez pour une petite remise en forme. Prenez le temps de pratiquer vélo, roller ou footing une à deux fois par semaine pour améliorer votre endurance et préparer doucement vos muscles.  Privilégiez la musculation des jambes, des genoux et du buste.
Avant de vous lancer sur les pistes, n’oubliez pas de vous échauffer et d’effectuer une série d’étirements pour limiter les risques d’accidents. Faîte la même chose après votre circuit pour limiter les courbatures et décontracter vos muscles.

 

Conseils de bien être :

 

Consulter un professionnel pour savoir quelles coques vous correspondent. Si vous avez le pied large ne prenez pas de coques trop étroites, celles-ci risqueraient de comprimer votre pied.

Ne superposez pas les chaussettes, optez plutôt pour des chaussettes fines et techniques plutôt que  des chaussettes trop épaisses qui pourraient comprimer votre pied et limiter la circulation du sang.

 

Pour un confort thermique idéal, Sidas vous propose les batteries Pro et les batteries Nano. 

Alliez confort et performance en optant pour les semelles Custom ski et Custom ski pro adaptées à la forme de votre pied. Conseillées par les athlètes.

Velo_300.png

Comment bien préparer une course de vélo

 

Conseils de préparation :
 
- Une préparation physique doit s'aborder avec une volonté de l'esprit. Cette volonté aide à surmonter les souffrances physiques.
- Il est nécessaire de se fixer des objectifs. Dans ce contexte les mots clefs sont : patience et travail.
-Optimiser dès l’entrainement la position de votre vélo de façon à vous mettre dans de bonnes conditions.
- Un travail de fond est très important. Il est conseillé de faire des sorties plus courtes (3h au lieu de 5) à un rythme soutenu et élevé.
- Pensez à travailler le rythme cardiaque en pédalant rapidement sur de courtes distances et votre puissance sur de petites montées. Finissez un col toujours plus vite que la vitesse de départ et récupérez en moulinant sur le plat.
- Durant l’effort il est important de boire de petites gorgées d'eau fréquemment et pensez aussi a vous alimenter avec des biscuits diététiques.
-Repos: les périodes de repos sont indispensables, qu'elles soient passives (siestes) ou actives (petites sorties au ralenti)
- La préparation s'arrête une semaine avant la course, tout travail supplémentaire pourrait entrainer de la fatigue.

 

Pourquoi optez pour les semelles Sidas spécifique au vélo?

 

- Pour optimiser votre position sur le vélo, permettre une meilleure coordination musculaire et plus de puissance à chaque coup de pédale.
- Pour aligner vos genoux et préserver votre corps (prévention du système musculo-tendineux).
- Pour une stabilité du  pied et la garantie d’un maintien optimal dans la chaussure (évite crampes et ampoules).
- Pour éviter les hyper-appuis et gagner en confort (sensation d’échauffement).

 

Pour un alignement et une puissance optimale optez pour les semelles Custom Bike Race et FlashFit Bike +